Le diamant, c’est tendance ! 10 créateurs qui réinventent le bijou en diamant

Bagues de fiancailles Tendances

Écrit par Julie de Los Rios - Jeudi 19 janvier 2023

Célébrés par Marylin Monroe, Audrey Hepburn ou encore plus récemment Rihanna, symboles de glamour et d’éternité, les diamants restent les meilleurs amis de la femme (et de l’homme aussi !). Mais attention : pas n’importe lesquels ! Nous parlons bien sûr de pierres naturelles. Ces merveilles de la nature à admirer aux dimensions d’une bague, d’un collier ou d’un bracelet, sublimées par une monture en or ou en platine, présentent plusieurs avantages.

Chaque pierre est unique, durable, traçable, pérenne et donc transmissible aux futures générations… Plus facile à porter que les pierres de couleurs, indémodable, atemporel, le diamant accompagne une femme tout au long de sa vie. Il fascine les modeuses qui s’en emparent pour rehausser un look ou faire scintiller une robe du soir. Il reste aussi le plus beau cadeau à offrir quand il s’agit de clamer son amour. Mais surtout, il demeure une source inépuisable d’inspiration pour les joaillers qui laissent libre court à leur créativité stimulée par son éclat. S’il demeure un incontournable dans les vitrines des prestigieuses maisons de la place Vendôme, le diamant se réinvente aussi sous l’impulsion d’une nouvelle garde de créateurs.

Parmi eux, citons entre autres Valérie Messika et ses diamants mobiles, Caroline Gaspard qui, pour sa griffe Akillis, lui donne une aura rock un brin rebelle, Karine Chedid qui met à l’honneur les pierres atypiques telles que les diamants salt & pepper, la maison Seijna qui surfe sur la tendance du layering – une manière de porter ses bijoux par accumulation – ou encore La Garçonne qui a fait du diamant serti clos son emblème, mis en lumière dans un décor raffiné. La chef de file de ces joailliers qui dictent les tendances ? Incontestablement Marie Caribou, plus connue sous le nom de sa marque Marie Mas, qui propose une joaillerie vibrante, moderne et optimiste. De quoi séduire les It girls de la planète !

Pour vous aider à faire votre choix, nous avons sélectionné 10 maisons de joaillerie qui, à chacune leur manière, relèvent avec brio le défi de réinterpréter la reine des pierres dans une démarche éthique et écoresponsable. 10 exercices de style autour du diamant naturel.

1. Parisienne - Karine Chedid Joaillerie

Passionnée par les bijoux depuis sa plus tendre enfance, Karine Chedid a commencé par dessiner des bagues de fiançailles pour ses amies puis les amies de ses amies. En 2016, elle quitte l’automobile de luxe pour se lancer à corps perdu dans la joaillerie. Son dada ? Elle aime surprendre en proposant des gemmes éthiques et des pierres de grande qualité, un peu atypiques comme les diamants « Salt & pepper ». Sa joaillerie, simple et racée mais tellement Parisienne, est à son image. Ses créations, baptisées aux noms de quartiers parisiens, sont pensées pour être portées au quotidien, classiques et élégantes avec ce petit twist de fantaisie qu’on aime tant. En parallèle, elle propose des pièces vintages et un service d’upcycling, en recomposant des bijoux à partir d’anciens. Avec toujours un souci de qualité extrême tout au long du cycle de fabrication, réalisée au sein des ateliers parisiens les plus exigeants.

Notre coup de cœur ? Les boucles d’oreilles Alma en or rose avec 5 diamants ronds cognac esquissant un camaïeu de brun. 4 690 € - www.karinechedid.paris

2. Rock - Akillis

Fondée par Caroline Gaspard en 2007, la maison Akillis bouscule les codes. Il faut dire que la créatrice a le tempérament pour ! Fonceuse, iconoclaste, déterminée, fougueuse et passionnée, elle fait une entrée fracassante dans le domaine classique de la joaillerie avec sa première collection Bang Bang, une balle en or. Ni une, ni deux, la voici qui se lance tête baissée dans l’aventure. Mais attention : cette fille d’entrepreneurs reste fidèle à des valeurs fondatrices comme le sens de l’effort ou la passion des pierres qu’elle reçoit en héritage – sa mère est diplômée en gemmologie. Dès lors, elle laisse libre cours à son imagination sans jamais se censurer. Voyage, design, parfum, pierre… l’inspiration est omniprésente et pas question de se laisser freiner par des problématiques techniques. Dans ses ateliers basés en France, Akillis maîtrise toutes les étapes de fabrication d’un bijou : du moulage à la fonte au sertissage en passant par l’usinage ou le polissage. Avec toujours cette touche d’espièglerie. En prouvent les collections Puzzle, Fatal Attraction, Python, Spread your Wings ou Tattoo, à la frontière entre le bijou et le tatouage pour ceux qui n’osent pas passer le cap de l’indélébile. Hommage à l’art maori, pensé comme une seconde peau, imprégné d’esprit tribal guerrier, l’écrin, pour elle comme pour lui, s’adapte à tous les moments de la vie, composé de pièces prêt-à-porter ou d’une parure de haute joaillerie.

Notre coup de cœur ? Le bracelet Tattoo en or blanc pavé de diamants (4,85 carats), 25 000 € - www.akillis.com

3. Solaire - Manipura

Dans le Sud, à Mougins, la maison Manipura, menée par Christophe Ragnoni, s’inscrit dans une démarche humaniste. Sa philosophie ? Chacun d’entre nous renferme un trésor. Et pour chaque grand moment et chaque être cher, il y a un bijou solaire, symbolique et messager d’amour. Parmi ces pièces uniques chargées d’une puissante énergie positive, en or 18 carats et diamants naturels éthiques, la collection Le cercle d’or permet de créer un bijou personnalisé – choix de l’or, du cordon et de la gravure – à offrir à bébé ou ses parents pour marquer une naissance. Un engagement en vue ? Les alliances sont tout simplement sublimes !

Notre coup de cœur ? La bague Manipura massive aux lignes modernes qui dévoile un diamant naturel de 0,13 carat, dans un décor d’or jaune, rose ou blanc. 1 680 € - www.manipura.fr

4. Mix & Match - Seijna

Fondée par Déborah Lombroso en 2011, la maison parisienne Seijna crée des bijoux en or 18 carats, diamants et pierres précieuses, sélectionnés avec le plus grand soin. Répondant aux attentes des femmes modernes, ses collections dessinent un vestiaire joaillier « prêt-à-porter ». Les modeuses s’emparent aisément des pièces, les collectionnent, les accordent, les empilent, les mixent, dans les règles de l’art du stacking – qui consiste à porter ses bijoux par accumulation. Outre un service sur-mesure, la griffe se démarque en déclinant, parmi les bagues, les colliers et les boucles d’oreilles classiques, des piercings et des ear cuffs.

Notre coup de cœur ? Les boucles d’oreilles The Mini Line, épurées et minimalistes, à porter avec des puces à motifs rock ou ludique. 1 460 € pour la version en or jaune et diamants - www.seijna.com

5. Arty – Debusigne

Diplômée d’histoire ancienne et de philosophie, Aline Debusigne ouvre sa maison de joaillerie en 2018. C’est sa passion pour les bijoux anciens et leur fabrication qui l’a menée à créer ses propres collections. Résultats ? Elle imagine des pièces au design contemporain réalisées à la main selon les techniques traditionnelles, à partir de diamants de taille ancienne recyclés. Sa signature ? Elle présente des pièces uniques en mettant l’ergonomie et la lumière au cœur de toutes ses attentions. Son travail a été révélé lors du salon Gemgeneve en 2021.

Notre coup de cœur ? Incontestablement le très poétique plastron, fluide, constellé de diamants. Prix sur demande – sur Instagram @debusigne_jewellery

6. Couture - Philippe Lauras

Après des expériences dans des ateliers parisiens sélectionnés par les plus grandes maisons de haute joaillerie, sensible à l’art depuis le plus jeune âge, Philippe Lauras a choisi de se lancer dans un nouveau défi en créant sa propre collection, composée de pièces uniques et de bijoux en séries limitées. Imprégnées du raffinement à la Française tant convoité dans le monde, réalisées à la main dans un atelier près de Paris, ses créations répondent aux critères techniques et esthétiques les plus exigeants, sans oublier le confort de celle qui les porte. En courbes fluides, souvent asymétriques et en volumes généreux, agréables à porter, ses bijoux mobiles jouent la carte de la souplesse et de la légèreté. Ses parures s’inspirent du monde de la couture, telles des rubans et des nœuds précieux et scintillants.

Notre coup de cœur ? Les boucles d’oreilles Sage Fantaisie, de jolis nœuds en or gris palladié et or rose, sertis de 158 diamants. Prix sur demande - www.philippelaurasjoaillier.com

7. Vibrant - Marie Mas

Offrir de la magie aux femmes… Tel est le crédo de la maison Marie Mas. Pour enchanter le quotidien, les bijoux s’animent quand on les porte, les pierres changeant de couleurs, dansant au rythme des mouvements. Mais comment cela est-il rendu possible ? Grâce à des techniques brevetées. Exemples ? Les boucles d’oreilles sont dotées d’un système de double fermoir qui permet de les porter dans un sens ou l’autre et donc de transformer leur forme et leur couleur tandis que dans la collection Wave, de fines tiges serties de diamants épousent la courbe des doigts pour donner un volume unique à la bague. Cette magie est minutieusement orchestrée autour de 5 phases dans l’atelier afin d’obtenir le bijou parfait. Autre signature ? La taille des pierres de la collection Swinging Stones a été développée en interne pour s’adapter à la technique de double serti maison, et assurer une belle densité de couleurs et des reflets incomparables.

Notre coup de cœur ? Le très tendance choker Radiant en or rose serti de 73 diamants. Moderne et délicat. 18 000 € - www.mariemas.com

8. Néo-classique - Nouvel Héritage

Née d’une contradiction, créer des bijoux furieusement modernes mais irrésistiblement atemporels, la maison Nouvel Héritage présente des pièces adaptées aux néo-portés, par accumulation. Totalement dans l’air du temps, donc, la griffe l’est aussi dans ses convictions. L’atelier familial de la créatrice Camille Parruitte met un point d’honneur à créer une joaillerie responsable, en or jaune recyclé et matériaux éthiques sourcés. Entre élégance et intemporalité, la nouvelle collection Vendôme célèbre le chic parisien en mêlant diamants, perles, saphirs, spinelles et autres pierres à l’or jaune, gris, blanc ou rose. Le + ? Pour les moins inspirés, la boutique en ligne permet de découvrir les pièces selon des profils et des personnalités : romantique, jetsetter, minimaliste… À vous de voir !

Notre coup de cœur ? Les bangles en or et diamants à collectionner et à empiler. Il y en a pour tous les moments et les événements. Exemple ? Le bracelet Soirée Mood en or serti de diamants taille brillant et taille poire. 12 900 € - www.nouvelheritage.com

9. Hype - Messika

Doit-on encore présenter la maison Messika, fondée en 2005 à Paris ? Ses bijoux un brin rock et ses iconiques diamants mobiles ont séduit les stars de la planète, Beyoncé et Kate Moss en tête ! Fille du célèbre diamantaire André Messika, Valérie a grandi dans les diamants naturels. Le défi qu’elle s’est fixé ? Sublimer le diamant, repousser les limites et rechercher constamment l’excellence. Pari tenu ! Avec ses bijoux, elle invite les femmes à devenir ce qu’elles sont, brillantes, libres, pétillantes et sensuelles. Modernes, toujours. Confiantes, incontestablement. Elles portent le diamant au quotidien comme pour les grandes occasions. Et pour elles, la maison Messika décline aussi bien des pièces easy wear comme les collections Move que de somptueuses parures de haute joaillerie. Jamais une fausse note, toujours dans l’air du temps, en accord avec les désirs du moment.

Notre coup de cœur ? Les boucles d’oreilles Uno chaîne et puce qui jouent l’asymétrie. On ne les quitte plus ! D’un côté, le motif signature Move Uno orne le lobe habillé d’une chaîne sensuelle en or rose qui se balance au rythme de nos mouvements, de l’autre une puce discrète en or rose et diamant. 2050 € - www.messika.com

10. Épuré - Sophie Bille Brahe

Née à Copenhague au Danemark, la créatrice de bijoux Sophie Bille Brahe est diplômée d’un Master au prestigieux Royal College of Arts de Londres. De retour dans sa ville natale en 2011, elle fonde sa maison éponyme avec une volonté : raconter des histoires au travers de bijoux désirables, qui se transmettront ensuite de génération en génération. Sa signature ? Des décors épurés qui souligne la beauté brute des diamants, des motifs classiques réinterprétés par son minimalisme scandinave et une inspiration céleste, liée à son enfance – elle est une descendante d’un pionnier de l’astronomie du 16ème siècle, Tycho Brahe. Sa mission ? Sublimer les matériaux précieux – or et diamants – que nous offre la nature. Défi relevé haut la main !

Notre coup de cœur ? Son travail raffiné autour du symbole de l’amour, le cœur. Et particulièrement le collier Orangerie de Cœur dont la finesse souligne avec grâce un joli décolleté. Collier en or jaune Orangerie de Cœur avec un diamant taille cœur. 3 650 € - www.sophiebillebrahe.com

Vous rêvez d’un bijou issu d’une maison plus confidentielle que les grandes institutions de la place Vendôme ? Vous voilà donc paré.e pour faire votre choix ! Vous avez toutes les cartes en main pour offrir ou vous offrir une merveille imaginée par la nouvelle garde de créateurs joailliers. À vous de jouer !

Article réalisé en collaboration avec le Natural Diamond Council.