L’Académie des Métiers d’Art, une école du bijou pas comme les autres…

Photo ©BérengèreTreussard
Photo ©BérengèreTreussard

C’est au fond d’une cour de la rue Richer que se cache l’Académie des Métiers d’Artune école pas comme les autres. Et pour cause, elle s’adresse aussi à nous, adultes en pleine réflexion existentielle, qui hésitons à nous reconvertir vers des métiers manuels. Dans cette société française si élitiste qu’elle en devient pathétique, laissons la place à la créativité, l’originalité et aux parcours de vie professionnelle non formaté.

Avoir fait une grande école, avoir un super job et s’apercevoir à la trentaine que ce n’est pas ce qui nous correspond ou ce qui nous anime. Que nos aspirations sont différentes, plus ancrées avec notre être. Envisager qu’aller travailler ne sera plus jamais une corvée et avoir le courage d’y mettre le prix. La résultante d’une forme de liberté, d’épanouissement personnel, de réalisation.

C’est la démarche entamée par Priscilla – mariée, deux enfants, un job en or dans le marketing d’un groupe cosmétique – qui a décidé d’accomplir son rêve et passer un CAP Art et Technique de la Bijouterie.

Passionnée par le bijou et son univers, c’est elle qui m’a fait découvrir l’Académie des Métiers d’Art  et qui a accepté aujourd’hui de répondre à mes questions :

Bérengère : Pourquoi avoir choisi cette école ?

PriscillaJe voulais une formation courte et professionnalisante pour pouvoir amorcer ma reconversion sans repartir sur plusieurs années d’étude. En un an je suis préparée au CAP et avec des bagages supplémentaires me permettant de mieux appréhender le monde de la joaillerie. Cette formation coûte environ 12900€ et peut dans certains cas être financée par des partenaires institutionnels.

Bérengère : Comment se déroule la formation ? 

Priscilla :  C’est une formation à temps plein : de septembre à mai. Les cours sont donnés du lundi au vendredi de 9h à 17h. Nous alternons 3 jours d’ateliers (métal et cire) avec 2 jours de cours théoriques (dessin technique, dessin gouaché, histoire de l’art). Cette formation initiale est également complétée par des stages supplémentaires très intéressants qui me semblent indispensables aujourd’hui pour connaitre la réalité du métier et du secteur (CAO-DAO, le Marketing, la Gemmologie, le web, le droit de la Propriété Intellectuelle appliqué aux Métiers d’Art…).

Bérengère : Quelles sont les matières qui sont les plus difficiles à appréhender techniquement ? 

Priscilla : Il faut quand même aimer les travaux manuels ! Les 3 jours d’ateliers et métal sont vraiment nouveaux pour moi et très techniques puisque tout est dans le détail et la précision. Il a fallu se lancer … Mais,  le jeu en vaut la chandelle car, aujourd’hui, j’ai réalisé plusieurs pièces de métal et de cire de A à Z !

Bérengère : Comment vois-tu l’avenir ?

Priscilla : Aujourd’hui, avec cette formation, j’ai acquis des compétences techniques et opérationnelles sur ce métier d’art. A la fin de la formation, je souhaite intégrer une structure dans le secteur de la joaillerie me permettant d’avoir un rôle transversale alliant mes connaissances de l’atelier tout en mettant également à profit mes expériences marketing et commerciales.

Bérengère : Merci Priscilla d’avoir bien voulu témoigner et encore bravo !

L’Académie des Arts ne se contente pas de proposer la préparation au CAP Art et Technique de la Bijouterie en un an seulement, elle propose également les formations sur lesquelles la Présidente, Fréderique Hagège Ubaldi, a souhaité nous en dire un peu plus :

«  Le BTS MUC Option Luxe et Artisanat ( Niveau III) : ce diplôme vise à former des personnes dont le projet professionnel est d’occuper un poste (conseiller, responsable, directeur – selon le profil et le parcours déjà réalisé) au sein du point de vente de Luxe (quel que soit le produit vendu). A cet effet, une journée par semaine est consacrée à l’option Luxe et Artisanat. Elle proposera des focus métiers et une connaissance approfondie des produits. La formation dure une année et est partagée entre face à face pédagogique et e-learning. Tous nos intervenants sont des professionnels en activité. Un stage est obligatoire pour valider d’apprentissage. 

– Stylisme en bijouterie et accessoires de mode : ce programme est assez novateur. Il représente pour nous les métiers de demain et allie des connaissances et compétences inédites. Nous y dressons des passerelles entre la mode et la bijouterie, sans clivage, dans la perspective de développer une nouvelle vision créative et organisationnelle. En effet, qui peut aujourd’hui se targuer de travailler dans l’univers du textile et de maitriser les concepts de la fabrication de bijoux tout à la fois ? Pourtant, le secteur du prêt à porter développe le segment de l’accessoire et du bijou de manière exponentielle… Il suffit aujourd’hui de faire un tour dans un magasin H&M, Mango, Zara ou Swarovski pour le constater. Inversement, de nombreux accessoiristes se positionnent sur les métiers du textile pour proposer à leur clientèle d’épouser un univers complet.

– Do it Yourself : Ce programme court permet au porteur de projet de réaliser une ou plusieurs pièces en étant accompagné par notre équipe de professionnels. Les cours proposent toutes les solutions professionnelles pour arriver à ses fins – quel prestataire choisir, comment communiquer au sujet de la marque, comment fixer un prix de vente ? – l’idée étant de ressortir armé pour commencer à vendre. »

J’ai également demandé à Frédérique Hagège Ubaldi quels sont ses projets de développement de l’Ecole et sa vision à long terme : 

« Notre projet de développement se porte sur les autres métiers d’art et la création d’un « Campus » où seraient réunies des disciplines comme la gastronomie, la maroquinerie, la gemmologie ou la couture. Ce campus permettrait de dresser des passerelles entre tous ces métiers qui partagent un certain « savoir-faire » à la française. Il accueillerait également une pépinière et un laboratoire consacré au développement des actions de transfert de compétences. »

L’Académie des Arts est dotée d’une équipe dirigeante  dynamique et ouverte à l’international. En effet, il existe un partenariat avec l’école de Bijouterie de Montréal où les diplômes sont reconnus ainsi qu’en Europe.

Les professeurs sont de qualité et comptent notamment le joaillier Marc Lauer et Frédéric Mané, directeur artistique de la maison Mathon.

IMG_9618

Pour tous renseignements, n’hésitez pas à contacter l’école et dépêchez-vous car avec son succès grandissant, les places sont rares.

Tous les renseignements et les tarifs sont sur le site :

http://www.lacademiedesmetiersdart.com

Les Ateliers : 20 – 22 rue Richer | L’Hôtel Particulier : 32, rue de Trévise – Paris 9ème |

Tél.: +33 1 56 03 13 89

N’hésitez pas à partager l’information si elle vous a intéressé et à témoigner sur le blog si vous avez pu expérimenter cette école.

Tous les témoignages sont intéressants et peuvent permettre à ceux qui hésitent encore à franchir le pas. En effet, un expérience de reconversion réussie est toujours très encourageante.

Merci de votre participation !

Résidences défend le bijou contemporain

Photo ©BérengèreTreussard

La galerie Résidences est une galerie d’un jour nouveau créée sur une idée originale de la créatrice Aude Medori à l’été 2014. Située au 59 rue de Bretagne juste en face du square du temple, elle rend accessible le travail des artistes. En effet, l’espace est mutualisé par les artistes en résidences qui s’y relient chaque jour en travaillant sur l’établi de la galerie.

Ayant pour objectif de présenter la diversité qui existe dans le bijou contemporain, Résidences propose Lire la suite

Le rêve éveillé de Morphée Joaillerie…

AquarelleCerisier_RGStacks--1024x668

Dans mon rêve éveillé de printemps j’ai imaginé la douce caresse du soleil sur ma peau, l’odeur des fleurs qui viennent d’éclore et les cerisiers en fleurs du jardin des serres d’Auteuil…

C’est un rêve simple auquel toute la magie et la poésie de la créatrice de Morphée Joaillerie me permet d’accéder sans nul besoin de fermer les yeux…

Morphée, déesse de la mythologie grecque des rêves prophétiques, vient de réaliser le mien : Lire la suite

Rencontre avec Chaumet…

Photo ©Nicolas Mingalon - Tous droits réservés
Photo ©Nicolas Mingalon – Tous droits réservés

J’aurais aimé pouvoir sortir cette photo plus tôt mais la nature n’en décide pas toujours ainsi. Et, c’est bien sur la nature et les éléments que cette photo repose : le creux de l’hiver, la douceur de la neige et un sublime collier de haute joaillerie signé de la maison Chaumet  tout en diamant de la nouvelle collection Hortensia. Lire la suite

Salons printemps-été 2015 : Bijorhca et Who’s Next / Première Classe


F_9fb98ce5654e261f6fa7ad3d1c246828543e6a2b7fbc6

Je suis enfin de retour sur le blog après une petite pause imposée. Et cette semaine, je vous parle des salons Bijorhca et Who’sNext /Premiere Classe qui ont eu lieu fin janvier…

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement la journaliste Carine Loeillet qui m’a gentiment conviée à faire une conférence au salon Bijorhca et je remercie les nombreux auditeurs présents qui ont pu rendre cette conférence interactive et vivante. Lire la suite

Rencontre avec Van Cleef & Arpels….

Photo ©NicolasMingalon

Photo ©NicolasMingalon – Tous droits réservés

J’entame cette sixième rencontre avec une maison que vous connaissez bien. J’avais consacré un article assez complet il y a deux ans sur l’histoire de la maison Van Cleef & Arpels, à l’occasion de la magnifique exposition du Musée de Arts Décoratifs, dans mon article intitulé L’art de la joaillerie, l’exposition à ne pas manquer. Puis, il y un an dans mon article Voyage au pays des mains d’or à l’occasion de la visite de l’atelier et de la sortie du magnifique livre « Eloge de la main » de Franco Cologni. Lire la suite

Un livre pour Noël…

IMG_5193
Photo ©BérengèreTreussard

Indéniablement Maison de l’annéePiaget fini 2014 en beauté avec la sortie de ce magnifique livre célébrant 140 ans de création et de savoir-faire.

Certainement mieux que je ne l’ai fait dans mon article Rencontre avec Piaget, l’auteur du livre, Florence Müller, diplômée de l’Ecole du Louvre, a effectué un travail de recherche important. Avec l’aide des responsables du patrimoine historique de la Maison Piaget, Alain Borgeaud et Béatrice Vuille-Willemetz, elle a ainsi pu retracer fidèlement l’histoire du spécialiste de la montre extra-plate. Lire la suite

Hermès lâche les brides de la haute bijouterie…

Della Cavalleria- Photo @RoeEthridge
Della Cavalleria- Photo @RoeEthridge

C’est en septembre que la Maison Hermès a présenté sa collection de Haute Bijouterie à la boutique de la rue du Faubourg Saint-Honoré et j’ai eu la chance de pouvoir admirer ces pièces qui n’ont pas à rougir face à la haute joaillerie.

Trois tableaux dessinés par Pierre Hardy s’inspirant des foulards emblématiques de la Maison : Brides de Gala, Della Cavalleria et Grand Apparat. Lire la suite

Gemmologie artistique by Nicolas Mingalon X Serge Pietri

image 1_lab

 Photo © Nicolas Mingalon et set design© Serge Pietri – Tous droits réservés

Quand Serge Pietri, Set Designer de talent, rencontre Nicolas Mingalon, Photographe, ils nous livrent deux photos dans lesquelles la nature et les éléments ont clairement dicté la création artistique pour un effet naturel garanti. Lire la suite